Eau et santé > Eau vitale > 3 - Le cycle de l'eau dans le corps humain

3 - Le cycle de l'eau dans le corps humain

Nous sommes nés dans l’eau, nous sommes faits d’eau, nous baignons dans l’eau, le cycle de l’eau est cycle de vie, c’est notre expérience quotidienne.

Les pertes en eau

De notre naissance à notre mort, nous boirons en moyenne 60 000 litres d'eau, soit la capacité d'un semi-remorque. Mais comme le corps humain ne peut pas stocker l'eau, nous éliminons en permanence cette eau, principalement par les excrétions ( urine...), la respiration et surtout la transpiration.

Les quantités d'eau ainsi perdues varient en fonction des conditions atmosphériques et des activités: plus la chaleur et / ou l'activité physique sont importantes, plus la transpiration est abondante. L'homme doit donc chaque jour subvenir à ses besoins en eau, en buvant et en mangeant car les aliments en contiennent beaucoup. La respiration apporte également de l'eau mais pour une faible part.

Les apports en eau

Pour maintenir l'organisme en bonne santé, les pertes en eau doivent toujours être compensées par les apports. La soif est d'ailleurs un mécanisme par lequel le corps avertit qu'il est en état de déshydratation et c'est pourquoi il vaut mieux ne pas attendre d'avoir soif pour boire.

La quantité globale d'eau nécessaire à un adulte de taille moyenne, vivant en région tropicale et ne fournissant pas d'effort physique particulier, est d'environ 3.5 litres par jour dont environ 1 litre est apporté par les aliments et 2.5 litres par les boissons.

Si les entrées d'eau n'équilibrent pas les pertes, le cycle de l'eau dans notre corps est rompu. Une perte de 1 % donne soif; 10 % conduit à des hallucinations; une perte de 15 % entraîne la mort, tout comme sans apport d'eau douce d'aucune sorte, l'homme ne peut vivre plus de deux ou trois jours. (s'il boit sans manger, il peut survivre une quarantaine de jours, à condition de ne fournir aucun effort).

De l'eau du dehors à l'eau du dedans

Entrées
Sorties
eau métabolique : 0.3 L
respiration et transpiration : 0.6 - 0.8 L
eau alimentaire : 0.1 L
fèces : 0.1 L
eau de boisson : 1.5 L
urines: 1 L

L'eau du corps dispose de 950 km de tuyaux pour s'écouler et d'un terrain de basket de surfaces d'échange.

L'eau métabolique est l'eau formée à l'intérieur du corps humain du simple fait de réactions chimiques liées au métabolisme. L'eau alimentaire est l'eau provenant des aliments ingérés. En Guyane, ces chiffres doivent être revus. Comme la transpiration augmente, les apports en boisson doivent également être augmentés pour atteindre 2.5 L par jour.

Si l'on se pose la question de la provenance de l'eau qui entre dans notre corps, force est d'associer notre cycle de l'eau à celui de notre village - quartier et plus globalement à celui de l'eau dans la nature. Une atteinte à l'un de ces cycles n'aurait -elle pas alors des répercussions plus ou moins importantes sur les autres ?