Nou ka alé > Je comprends > La prospection pétrolière

2 - Pourquoi fait-on de la prospection pétrolière ?

Trois raisons essentielles justifient que des sociétés réalisent de nouvelles campagnes de prospection.

Sommaire

2.a - Une demande mondiale en augmentation.

Actuellement, au niveau mondial, il existe une forte demande de pétrole de la part des pays notamment l’Inde et la Chine, actuellement en plein développement économique.

Dans les pays industrialisés, la dépendance vis-à-vis du pétrole reste élevée. De nombreux secteurs économiques en sont consommateurs, on peut citer les transports (terrestre, maritime, aérien), les loisirs, les besoins domestiques. La demande mondiale en pétrole s’élève à 83 milliards de baril par jour.

2.b - Les capacités de production de pétrole constantes.

Aujourd’hui, la demande de pétrole est supérieure à l’offre. Au niveau mondial, la consommation actuelle est estimée à 70 millions de barils par jour. Le prix du baril de pétrole n’a jamais été aussi élevé.

Pour le premier trimestre 2006, le prix du baril coûte en moyenne 63 - 64 dollars US. Alors que l’année précédente, à la même période, il coûtait 53 dollars US. Certaines estimations prévoient que le prix doublera d'ici 2025. D'autres estimations de géologues travaillant dans l'industrie pétrolière prévoient de sévères pénuries de pétrole et de gaz d'ici 2025 avec un épuisement progressif des réservoirs.

Certains gisements de pétrole situés au Texas (USA) et dans la Mer du Nord s'assèchent déjà.L’offre de l’ensemble des pays producteurs est estimée à 84 milliards de baril par jour.

Ainsi, les grandes puissances industrielles se lancent dans la prospection pétrolière pour trouver de nouveaux gisements.

Ressource

Hydrocarbures : les fonds marins vont parler

Article : C. EVERARD, 2006 - Hydrocarbures : Les fonds...

En savoir +

2.c - Des innovations technologiques.

A la fin du 19ème siècle, des prospections ont eu lieu sur presque tous les plateaux continentaux. Les spécialistes affirment, grâce à ces études que les plus grandes réserves de pétrole se situeraient dans les fonds marins. Mais les techniques de l’époque ne permettaient pas de les exploiter.

Aujourd’hui, avec la maîtrise des technologies adaptées aux grandes profondeurs d’eau ; il existe de nombreuses provinces pétrolières qui connaissent un très grand essor, par exemple : le golfe de Guinée et l’off-shore brésilien. Ainsi, avec 22 % des réserves totales, le pétrole marin fournit le tiers de la production mondiale, et cette proportion devrait continuer de croître.

2.d - La prospection en Guyane.

En juin 2001, une compagnie australienne a obtenu un permis d’exploration exclusif dans les eaux territoriales de la Guyane.

L’exploration pétrolière consiste, à rechercher dans la zone accordée, les éléments lui permettant de confirmer l’existence d’un gisement pétrolier intéressant.

Ainsi, dans le cadre d’une exploration offshore, la technique qui est la plus utilisée est celle de la prospection sismique. Il s’agit d’émettre des sons grâce à des canons à air - d’environ 200DB toutes les 10 secondes - qui se propagent du navire de prospection jusqu’aux fonds marins. Les ondes sont réfléchies par le substrat sous-marin, et interceptées en surface par des capteurs.

Les impacts sur le milieu naturel sont très variables en fonction de la profondeur, de la nature du fond, des espèces en présence.

Ressource

L'exploration pétrolière au large de la Guyane française

Localisation des différentes campagnes de prospection s...

En savoir +