Lexique

Affinage

Purification de l'or : on sépare l'or des impuretés (principalement le mercure) par chauffage à haute température. Le mercure se transforme en vapeur (il bout à 357 °C) tandis que l'or reste solide (température de fusion : 1063 °C).

Alluvionnaire

Suite à l’érosion du gisement d’or primaire, les débris minéraux continuent leur course à travers le réseau hydrographique et finissent par s’accumuler sur les terrasses alluviales des vallées (flat) ou dans les lits des criques et rivières.

Amalgame

C'est l'alliage du mercure et d'un autre métal.

Anoxique

Se dit d'un milieu pauvre en oxygène.

Bactérie

(du grec baktêria : bâton) : micro-organismes dont la cellule ne comporte pas de noyau. Elles sont présentes dans tous les milieux sous forme très variée. Formées le plus souvent d’une cellule unique, les bactéries sont les plus petits organismes autonomes (de 1 à 5 µmètre). L’absence de noyau et de tout autre compartiment clos par une membrane distingue la cellule bactérienne (ou procaryote) des cellules dites eucaryotes des autres êtres vivants. On classe les bactéries selon leur mode de nutrition, leur morphologie et leurs caractéristiques biochimiques. Très abondantes dans tous les milieux, elles jouent un rôle essentiel dans le recyclage de la matière organique des êtres vivants. Certaines pratiquent la photosynthèse, d’autres assimilent l’azote de l’air. Les espèces parasites peuvent provoquer des maladies chez les végétaux, les animaux et les êtres humains. Cependant beaucoup vivent en symbiose avec les organismes qui les abritent (certaines sont nécessaires à la fabrication de fromage, du vin ou des antibiotiques, d’autres sont utilisées en biotechnologie).

Balise argos

La balise Argos est un système électronique qui émet un signal radio grâce à l’énergie d’une pile intégrée et qui fournit à un intervalle de temps programmé à l'avance. Les satellites en orbite autour de la terre captent ces signaux et renvoient alors ces informations à un site relais situé à Toulouse, qui traduit les résultats.

Par connexion informatique, les chercheurs ont ensuite accès aux données de localisation des balises, presque en temps réel.

Barge

La barge est appelée également drague suceuse. Il s'agit d'un ponton flottant muni d'une pompe à gravier remontant à l'aide d'un tuyau d'aspiration généralement actionné par un plongeur. Les alluvions aspirés dans le fond de la rivière sont dirigés vers une table à la sortie de laquelle un traitement final au mercure est réalisé.

Barranque

C'est une fosse d'exploitation d'une mine alluvionnaire au fond de laquelle la couche d'argile minéralisée sera mise en suspension à l'aide de lances monitor. A la fin de l'exploitation d'une barranque, celle-ci sert de bassin de décantation des eaux turbides de l'exploitation de la barranque voisine.

Bioamplification

Augmentation, à chaque maillon de la chaîne alimentaire, de la concentration d'un polluant dans les organismes.

Biodiversité

Elle rend compte de la diversité biologique d'un espace donné en fonction notamment de l'importance numérique des espèces animales ou végétales présentes sur cet espace, de leur originalité ou spécificité, et du nombre d'individus qui représentent chacune de ces espèces.

Biotope

Le biotope représente les conditions de lumière, de précipitation qui permettent aux espèces de vivre.

Centrifugeuse

Système de séparation des minéraux par la force gravitationelle.

Chlorination

Cette technique consiste à lessiver le sable aurifère dans l'acide chlorhydrique et le chlore, afin de dissoudre les particules d'or.

Comité de bassin

C’est une assemblée qui regroupe les différents acteurs, publics ou privés, agissant dans le domaine de l’eau. Son objet est de débattre et de définir de façon concertée les grands axes de la politique de gestion de la ressource en eau et de protection des milieux naturels aquatiques, à l’échelle du grand bassin versant.

Comptoir d'or

Lieu commercial où l'or est réceptionné, analysé, estimé et acheté en vue de son exportation ultérieure vers une unité d'affinage. Les comptoirs d'or disposent généralement d'un laboratoire (comprenant distillateurs, fours thermiques et fours à induction) où le minerai aurifère est traité et transformé en masses lingotées.

Contrefort

C'est un renforcement situé à la base de l'arbre afin d'assurer sa stabilité.

Développement durable

Le concept du développement durable est, selon la définition proposée en 1987 par la Commission mondiale sur l’environnement et le développement (Commission Brundtland), « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs.

Eaux territoriales

Les eaux territoriales d'un pays s'étendent jusqu'à 22,22 km à partir de la côte. (traité de 1982 sur le droit de la mer).

Ecosystème

Un écosystyme est l'ensemble formé une communauté d'espèces vivantes et le milieu dans lequel vit cette communauté.

Eluvionnaire

Désigne les débris minéraux résultant de l’altération du filon primaire qui n’ont pas été transportés. Ils ont été piégés par le relief et s’accumulent sur place ou dans la pente.

Engrais

Les engrais sont des substances destinées à apporter aux plantes des compléments d'éléments nutritifs (azote, phosphore). L'objectif étant d'améliorer leur croissance, d'augmenter leur rendement.

Epandage

L'épandage consiste à répandre sur le sol manuellement ou mécaniquement des amendements, des produits phytosanitaires etc

Equivalent Habitant

Équivalent-Habitant (EH) : Unité de mesure permettant d'évaluer la capacité d'une station d'épuration. Cette unité de mesure se base sur la quantité de pollution émise par personne et par jour.

Erosion

C'est l'usure puis la destructuration du sol par l'eau et le vent.

Espèce exogène

Se dit d'une espèce qui provient d'un autre pays, d'une autre région du monde, qui n'est pas native de l'endroit.

Eutrophisation

L'eutrophisation se produit lorsque le milieu aquatique reçoit trop de matières nutritives (phosphate, azote). Cet excès provoque une multiplication d'algues conduisant à une surconsommation de l'oxygène. A terme, c'est le milieu qui est détruit.

Famille

La famille en botanique désigne l'ensemble des espèces qui ont beaucoup de ressemblances.

Floculants

Les floculants sont des produits d'orgine organique ou chimique qui, ajoutés à une eau turbide, permet d'accélérer la sédimentation des matières en suspension.

Héliophile

Se dit des plantes qui ont besoin de beaucoup de lumière pour croître.

Inflation

Situation ou phénomène qui se caractérise par une hausse généralisée, durable et plus ou moins importante des prix.

Installations Classées pour la Protection de l'Environnement (ICPE)

Le régime des installations classées pour la protection de l'environnement (ICPE) est issu de la loi du 19 juillet 1976 et concerne les usines, les ateliers, les dépôts, les chantiers et de manière générale les installations détenues par toute personne morale, publique ou privée, qui peuvent présenter des dangers ou des inconvénients pour la commodité, la santé, la sécurité, la salubrité publique, l'agriculture, l'environnement, la conservation des sites et des monuments, ainsi que des éléments du patrimoine archéologique.

Ces installations et activités sont inscrites dans une nomenclature, et doivent obtenir une autorisation préfectorale, ou être déclarées avant leurmise en service, suivant la gravité des dangers ou inconvénients qu'elles peuvent présenter.

Lance monitor

Canon à eau utilisé pour décaper les argiles minéralisées au fond de la barranque.

Lessivage

Le lessissage signifie l'entraînement des éléments fertilisants par les eaux de pluie. Ils se retrouvent dans les nappes phréatiques et puis dans les cours d'eaux et peuvent générer des pollutions importantes (eutrophisation, perte de potabilité).

Limicoles

Les limicoles désignent les oiseaux qui vivent et qui se nourrissent sur les vasières ou dans les mangroves.

Lisier

Le lisier correspond au mélange des déjections animales (urines et matières fécales) avec de l'eau. Il est produit par l'élevage de bovins et de porcins.

Microbe

(du grec mikros : petit et bios : vie) : êtres vivants microscopiques tels que les bactéries, les virus, les champignons unicellulaires (levure) et les protistes.

Monoculture

La monoculture désigne la culture unique d'une espèce végétale.

Nitrate

Les nitrates sont des nutriments qui se trouvent dans le sol et sont utilisés par les végétaux pour leur croissance. Les nitrates sont naturellement produits par la dégradation de molécules organiques azotées (protides, urée...) par les bactéries du sol ou des eaux.

Nitrite

Le nitrate représente la plus stable des deux formes de l'azote, mais sous l'action microbienne, il peut être réduit en nitrite, qui est la forme la plus toxique.

Parité

Egalité parfaire, conformité.

Pesticide

Ils désignent tous les produits utilisés pour lutter contre les espèces nuisibles animales ou végétales. Ils s'agit des insecticides, des raticides, des souricides, des herbicides (contre les mauvaises herbes), et des fongicides (contre les champignons).

Pétrole

Le pétrole provient de la lente décomposition et de la transformation d’organismes généralement marins. Ce phénomène géologique qui se produit dans le sous-sol a commencé il y a plusieurs millions d’années et se poursuit actuellement.

Photosynthèse

La photosynthèse est un processus biologique au cours duquel les plantes utilisent l'énergie solaire pour convertir l'eau et le gaz carbonique principalement en oxygène.

Placer

Emplacement où l'on trouve de l'or, du diamant, …

Plan vert

Proposé par M. STIRN en 1976, le plan vert proposait d’importer de la métropole les éléments techniques, financiers, organisationnels et humains, des nouveaux systèmes de production. L’objectif poursuivit était de moderniser l’agriculture guyanaise et lui donner ainsi, un certain élan.

Les productions dominantes furent l'élevage bovin semi-intensif et la production de lime. Ces productions étaient destinées, d'une part, à satisfaire le marché local et surtout à exporter vers les Antilles et la métropole.. Malheureusement, la lime guyanaise n’était pas compétitive avec les limes produites par les autres pays (coûts élevés, conditionnement etc).
Ce plan n’a pas atteint les objectifs fixés et a dû être arrêté dans les années 80.

Polder

Un polder désigne une étendue terrestre dont le niveau est inférieur est au dessous du niveau 0, c'est à dire du niveau de la mer. La réalisation d'un polder nécessite le drainage du sol, ce qui provoque l'assèchement du site (marais, mangrove, lac etc..).

Pripri

Ce terme correspond à l'appellation locale des marais.

Produit Intérieur Brut

Le Produit Intérieur Brut est un terme économique qui désigne la richesse créée par les habitants d'un pays.

Produits phytosanitaires

Les produits phytosanitaires c'est à dire les produits qui ont trait aux soins à donner aux végétaux, englobent les pesticides et les autres produits chimiques ou naturels.

Protiste

(du grec protistos : le premier de tous) : organismes unicellulaires eucaryotes, d’affinités végétales (certaines algues, ex : les diatomées) ou d’affinités animales (ex : amibe et paramécie).

RAMSAR

C'est une convention qui a été signée en 1971 dans la ville d'Iran. Elle a pour but de protéger les zones humides d'importance internationale. En 1986, la France s'est engagée sur la scène internationale à préserver les zones humides de son territoire. La France a inscrit 17 zones humides dont deux en Guyane : les marais de Kaw et la Basse Mana. L'inscription d'un site se fait en fonction de la présence d'espèces animales et végétales rares, en danger, en grand nombre ou le rôle qu' elle joue pour le maintien des populations humaines. La convention RAMSAR est un label de reconnaissance international et non une protection règlementaire ou une mesure contraignante. Il met en évidence la nécessité de maintenir et de préserver les caractéristiques écologiques et les richesses de ces zones, par une utilisation rationnelle des ressources.

Réhabilitation

La réhabilitation consiste à une remise en état d'un site minier après exploitation. Elle doit permettre de fixer les sols pour éviter l'érosion, et de limiter les eaux stagnantes pour éviter la prolifération de moustiques et la méthylation du mercure.

Remobilisation

Remettre dans le cycle de la nature le mercure, les matières en suspension.

Réseau hydrographique

Le réseau hydrographique représente l'ensemble des cours d'eau d'un pays.

Réservoir

En médecine, ce terme désigne un organisme porteur du virus /parasite et qui peut le transmettre à d’autres organismes vivants s’il est piqué par le transporteur du virus/parasite.

Retorte

La retorde ou distillateur. C'est un système permettant de récupérer les vapeurs de mercure à l'issue de leur refroidissement, sous forme de mercure liquide.

Ripisylves

Formation végétale qui se développe le long des cours d'eau.

Ruissellement

Le ruissellement se produit lorsque l'eau s'ecoule à la surface du sol.

SAU

La surface agricole utilisée (SAU) correspond à l’ensemble des parcelles exploitées par des agriculteurs, à des fins de production agricole. Sont exclues de la SAU les bâtiments agricoles etc...

SDAGE

Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux : la loi du 3 janvier 1992 a défini les principes d’une nouvelle politique de l’eau en affirmant que l’eau est un patrimoine commun dont la gestion équilibrée est d’intérêt général. La loi a mis en place des outils de planification décentralisée pour faciliter la mise en œuvre de cette politique. Les SDAGE (schémas directeurs d’aménagements et de gestion des eaux), définissent pour 15 ans les grandes orientations de la politique de l’eau sur chacun des grands bassins hydrographiques français.

Sluices magnétiques

C'est un outil en aluminium équipé de feuilles de magnétite qui permettent de piéger l'or fin sur le principe de l'aimant.

Substrat

Le substrat peut être défini comme le support permettant le développement des racines.

Table à secousses

Table en fibre de verre, posée sur un support en acier, inclinée, vibrante, permettant de séparer l'or, plus lourd, du sable

Turbidité

Caractéristique d’un liquide contenant des matières en suspension et/ou des composés chimiques colorés qui en atténuent la transparence.

Valeur étalon

Valeur (ici le métal or) retenue par un ou plusieurs pays comme référence et instrument de réserve de leur système monétaire

Valeurs refuges

Valeurs jugées particulièrement sûres (biens fonciers, métaux précieux, œuvres d'art, …) achetées en période de crise par les épargnants qui craignent une dépréciation de la monnaie.

Virus

(du latin virus : poison) : agents infectieux, très petit qui possèdent un seul type d’acide nucléique, ADN ou ARN, et qui ne peuvent se reproduire qu’en parasitant une cellule.

ZNIEFF

La Zone Naturelle d'Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique a pour objet de définir les secteurs à fort intérêt biologique au niveau d'un territoire. Il s'agit d'un inventaire scientifique mené à l'échelle régionale par des spécialistes dont le travail est validé par le Conseil scientifique régional du patrimoine.

On distingue deux types de ZNIEFF :
- les zones de type I, secteurs d'une superficie en général limitée, caractérisés par la présence d'espèces, d'associations d'espèces ou de milieux, rares, remarquables, ou caractéristiques du patrimoine naturel national ou régional.
- les zones de type II, grands ensembles naturels (massif forestier, vallée, plateau, estuaire...) riches et peu modifiés, ou qui offrent des potentialités biologiques importantes.

Zone intertidale

La zone intertidale représente la zone de balancement des marées. C'est à dire tout l'espace qui est occupé par la marée haute et qui est libre à marée basse.

Zones humides

Les zones humides regroupent des lacs, des étangs, des lagunes, des vasières, des tourbières, des mangroves, des forêts humides, des récifs coralliens. Mares et marécages, marais et ruisseaux, fleuves et rivières, prairies et terres inondables sont des zones humides. Ces dernières se caractérisent par la présence d'eau douce, d'eau salée ou d'eau saumâtre toute ou partie de l'année.

 

Partenaires

Partenaires

Le programme pédagogique Sololiya a reçu le soutien financier des fonds européens (FEDER), du WWF France, de la Direction de la Santé et du Développement Social de la Guyane et de la Région Guyane.